Ce site web utilise des cookies.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir une expérience d'exception sur notre site internet. Les données collectées par les cookies sont utilisées pour fournir des informations ciblées aux utilisateurs d'Educademy. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Financez votre formation grâce à votre CPF

Financez votre formation grâce à votre CPF

Les formations Educademy sont éligibles au CPF et ça, c’est une bonne nouvelle pour votre portefeuille ! Découvrez ici comment faire valoir les droits de votre Compte Personnel Formation. 

Qu’est-ce que le Compte Personnel de Formation ?

Le CPF est une sorte de cagnotte dans laquelle vous cumulez des droits à la formation tout au long de votre carrière professionnelle. Ce dispositif, désormais crédité en euros, vous permet ainsi de financer tout ou partie d’une formation certifiante ou qualifiante. Il est venu remplacer le droit individuel à la formation (DIF) depuis le 1er janvier 2015.  

Qui peut bénéficier du CPF ? 

Le CPF est ouvert à tous les actifs dès l’âge de 16 ans (ou 15 ans s’ils ont signé un contrat d’apprentissage) et ce, jusqu’à leur retraite. 

Vous disposez d’un compte CPF si vous êtes : 

  • salarié sous contrat de travail de droit privé  
  • travailleur indépendant, y compris micro-entrepreneur (sous conditions) 
  • demandeur d’emploi (inscrit ou non à Pôle Emploi)  
  • agent de la fonction publique
  • apprenti
  • bénéficiaire d’un Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP)

Comment votre compte CPF est-il alimenté ? 

Le CPF est un compte individuel qui vous suit durant toute votre carrière. Les crédits vous sont donc acquis même si vous changez d’entreprise, que votre situation professionnelle évolue ou que vous perdez votre emploi. 

Votre compte est crédité tous les ans en avril au titre de l’année qui précède. Ainsi, vos droits acquis pour l’année 2019 ont été versés en avril 2020. Vous n’avez aucune démarche à effectuer puisqu’il s’agit d’une formalité automatique ! 

Le montant crédité peut varier selon votre situation professionnelle : 

Vous êtes salarié 

Si vous travaillez à temps plein ou à mi-temps, votre compte sera crédité de : 

  • 500 € / an dans la limite d’un plafond de 5 000 €
  • 800 € / an dans la limite d’un plafond de 8 000 € si vous êtes peu qualifié (niveau de qualification inférieur au CAP, BEP ou titre professionnel / certification de niveau 3) ou en situation de handicap 

Si vous avez un temps partiel inférieur à un mi-temps, vos droits seront proportionnels au temps de travail effectué. 

Vous êtes travailleur indépendant  

Dès lors qu’ils déclarent un chiffre d’affaires supérieur à 0, les indépendants règlent la Contribution à la Formation Professionnelle, en plus de leurs cotisations sociales. Ils participent ainsi au financement de leur formation. Vous devez obligatoirement être à jour du paiement de cette cotisation pour bénéficier de droits CPF. 

Comme les salariés, vous êtes alors crédité de 500 € / an et votre CPF ne peut excéder 5 000 €. 

Si vous avez débuté votre activité en cours d’année, vos droits seront calculés au prorata temporis, c’est-à-dire en fonction de la date de création de votre entreprise. 

Prenons un exemple: 

  • Si vous êtes travailleur indépendant depuis le 1er janvier 2019, vous avez cumulé 500 € et cette somme a été versée sur votre compte en avril 2020. 
  • Si vous avez débuté votre activité le 1er juillet 2019, vous avez cumulé 250 € en 2019 (puisque vous avez exercé votre activité la moitié de l’année) et cette somme a été créditée sur votre compte CPF en avril 2020.  

Vous êtes salarié et travailleur indépendant ? Attention, vos droits CPF ne se cumulent pas ! Ils ne pourront donc jamais excéder 500 € par an (ou 800 € si vous êtes peu qualifié ou en situation de handicap). 

Vous êtes demandeur d’emploi 

Votre CPF n’est pas alimenté pendant votre période de chômage. Vous pouvez toutefois utiliser les droits que vous avez cumulés auparavant sur votre compte. 

Vous êtes salarié de la fonction publique 

Vous constituez un cas à part puisque votre CPF continue à être alimenté en heures (et non en euros comme pour les salariés ou les indépendants).  

Ainsi, votre compte est crédité de 24 heures supplémentaires chaque année et celui-ci ne pourra excéder 120 heures au total. 

Précision importante : vous pouvez demander à utiliser des droits qui ne vous ont pas été encore versés. Vous ne pourrez toutefois pas anticiper plus de deux années de droits CPF.  

Comment connaître ses droits CPF ? 

Si vous ne l’avez pas déjà fait, vous devez tout d’abord créer votre compte CPF. Cette démarche est en effet indispensable pour connaître le montant de vos droits. Mais rassurez-vous, cela ne vous prendra que quelques minutes ! Pensez simplement à vous munir de votre numéro de sécurité sociale. 

Étape 1 : rendez-vous sur le site Mon Compte Formation 

Accédez au site moncompteformation.gouv.fr puis cliquez sur « Je crée mon compte » 

Étape 2 : renseignez vos informations personnelles 

Une page d’inscription apparaît.  

Vous devez indiquer : 

  • votre nom de naissance (sans votre prénom) 
  • votre numéro de sécurité sociale tel que mentionné sur votre carte vitale (n’oubliez pas la clé à 2 chiffres) 
  • votre numéro de téléphone fixe et / ou de portable (vous devrez obligatoirement renseigner l’un des deux) 
  • votre courriel : il s’agit de l’adresse mail sur laquelle vous recevrez un message confirmant la création de votre compte 
  • le mot de passe de votre choix : il devra contenir au moins 8 caractères dont une majuscule, une minuscule et un chiffre. Pensez à le mémoriser ou l’enregistrer ! 

Cliquez sur l’image demandée pour valider le contrôle de sécurité puis acceptez les Conditions Générales d’Utilisation. 

Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur « Créer mon compte » et le tour est joué ! 

Étape 3 : consultez vos droits  

Vous pouvez désormais consulter le montant de vos droits CPF. 

Dans les minutes qui suivent, vous recevrez un email vous confirmant la création de votre espace personnel. 

Vous n’avez pas assez de crédits pour payer votre formation ? 

Pas de panique, plusieurs solutions existent pour vous permettre de financer votre formation. 

Faire un abondement  

Vous pouvez tout à fait compléter la somme acquise en faisant ce qu’on appelle un abondement. Dans ce cas, vous payez vous-même le reste à charge par carte bancaire. 

Convertir vos heures DIF en crédits CPF 

Si vous étiez salarié avant le 31 décembre 2014, vous disposez probablement de droits DIF. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez les transférer sur votre compte CPF. Mais ne trainez pas trop car vous avez seulement jusqu’au 31 décembre 2020 pour demander ce report. Gardez également à l’esprit que vous ne pourrez pas déclarer plus de 120 heures, soit 1 800 € maximum. 

Si vous avez besoin d’aide dans vos démarches, pensez à consulter notre Foire aux questions. On vous explique la marche à suivre ! 

Comment s’inscrire à une formation Educademy ? 

Pour suivre nos formations, vous devrez obligatoirement déposer votre demande d’inscription depuis votre compte CPF. Pour ceux qui n’ont pas cette possibilité, pas d’inquiétude, d’autres solutions seront bientôt proposées ! 

Vous avez parcouru notre catalogue et l’une de nos formations vous tente ? Commencez votre procédure d’inscription depuis notre site web. Si vous remplissez tous les prérequis, notre équipe reviendra vers vous et vous guidera dans vos démarches. 

Ça y est, vous êtes prêt à rejoindre notre communauté d’apprenants ! Faites-votre choix et donnez des ailes à votre projet !